#3 Thomas Wiesel : « En comédie, il ne faut pas avoir peur de provoquer d’autres émotions que le rire »

| 0

L’humoriste suisse Thomas Wiesel (Montreux, RTS, Quotidien, France Inter,…) est aussi asocial que drôle. C’est pour ça que je l’aime beaucoup et que j’ai voulu qu’on discute en buvant du jus d’orange.

On a parlé :

  • du cycle procrastination – culpabilité dans lequel il tombe souvent
  • mais que parallèlement à ça, il est capable d’écrire énormément
  • de sa peur de l’engagement vis-à-vis de son spectacle
  • de son manque d’intelligence émotionnelle et de ce qu’il aurait aimé apprendre quand il était jeune
  • du syndrome de l’imposteur
  • de la fois où il a failli se faire péter la gueule après avoir fait des blagues
  • de sa relation d’amour-haine avec la notoriété
  • de toutes les émission auxquelles il a participé (Quotidien, France Inter, Mauvaise Langue,…)
  • du début de sa carrière, quand il tenait à être provocant, quitte à faire des blagues gratuitement méchantes juste pour choquer, puis du moment où il s’est rendu compte qu’en comédie, tous les rires ne se valaient pas
  • de ce qu’il a appris en faisant des centaines de spectacles dans des entreprises
  • du fait qu’il y a beaucoup moins de filles que de mecs dans l’humour
  • du passage à vide qu’il a eu l’an dernier
  • de son sketch sur le décès de sa mère et de la première fois qu’il l’a joué devant son père
  • de son prochain spectacle, qu’il est en train d’écrire
  • d’à quel point c’est difficile et prétentieux de promouvoir ses propres shows
  • de Coeur de Pirate

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.

 

A propos de Thomas Wiesel

 

A propos de ce podcast

#3 Thomas Wiesel : « En comédie, il ne faut pas avoir peur de provoquer d’autres émotions que le rire »
Les Gens Qui Doutent

 
 
00:00 / 1:59:59
 
1X