LES GENS QUI DOUTENT

Je fais du stand up, de la radio et des pâtes aux lardons. Vu qu'il me fallait une excuse pour rencontrer les artistes (comédie, musique, littérature, médias,...) dont j'aime le travail, maintenant je fais aussi des podcasts. (Contact : @FannyRuwet)

Vous pouvez soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon.

#20 Eva Bester

Je suis très heureuse de recevoir la journaliste Eva Bester pour la seconde fois dans le podcast. Eva est notamment passée par Arte, France Culture et Clique (Canal+) mais on la connait surtout pour sa très belle émission Remède à la Mélancolie sur France Inter.

C’est probablement l’épisode le plus sombre des Gens Qui Doutent enregistré jusqu’à présent. On a parlé de mort, de maladie, de deuil, de solitude. YEY. Donc des choses assez peu folichonnes mais qui, j’espère, pourront vous intéresser, voire vous aider. Et puis comme toujours avec Eva Bester, il y a eu des fulgurances comiques, des métaphores canines, des animaux imaginaires et des jolis mots qui portent des noeuds papillon. On a aussi discuté de sujets plus légers (quoi que ?) :

  • De désir (de faire les choses, d’apprendre,…) et de nihilisme
  • De narcissisme : du fait de se regarder et de réfléchir à ce que les gens pensent de nous
  • Des attentes qu’on a de soi-même
  • D’être son propre parent
  • De choisir ses problèmes
  • De son essai sur le peintre Léon Spilliaert, qui sort en septembre
  • Et puis je rigole très fort en disant le mot « constipation », aussi

Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | Youtube | DeezerRSS
Vous pouvez soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon.

#19 Morgane Cadignan

Morgane Cadignan est très drôle (ça tombe bien puisqu'elle est humoriste), mais elle possède surtout l'un de mes cerveaux préférés du monde (dans sa tête, pas genre dans un bocal). Donc plutôt que de parler de stand up, de ses sketches dans Clique sur Canal+ ou de son premier spectacle (allez le voir hein, les dates sont ici), on a surtout parlé de la vie :
  • de toutes les théories et certitudes qu’on utilise pour planquer les doutes
  • de la période post-rupture
  • d’accepter (ou pas) l’imprévisibilité de la vie
  • de comment aborder des sujets tragiques sur scène
  • d’une teub sur un arbre
  • de l’impression d’être dans la salle d’attente du bonheur

Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | Youtube | DeezerRSS
Vous pouvez soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon.

#18 Thomas Wiesel

Mais oui. Cette semaine, je discute avec l’humoriste suisse Thomas Wiesel (Montreux, RTS, France Inter,…), que j’aime beaucoup que j’avais déjà reçu dans le troisième épisode des Gens Qui Doutent il y a un peu plus d’un an. On a donc pu faire le point sur certaines choses dont on avait parlé l’an dernier & en aborder de nouvelles :

  • L’avancement de sa thérapie & les comportements qu’il a essayé de changer entre temps
  • Le potentiel déblocage de sa peur de l’engagement
  • Le fait de se mettre en couple quand on est très solitaire
  • Le confinement qui l’a, au final, pas mal fatigué
  • Le temps fou qu’on passe sur internet & ce que ça fait à notre cerveau
  • L'écriture de fiction et le projet Netflix sur lequel on travaille tous les deux avec Fanny Herrero
  • Les petits chats

Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | Youtube | DeezerRSS
Vous pouvez soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon.

#17 FloBer

J'aime beaucoup les gens qui arrivent à caser des choses sérieuses et des blagues de masturbation dans une seule et même phrase. Je suis donc très heureuse de recevoir FloBer - Florent Bernard - dans ce nouvel épisode des Gens Qui Doutent. Beaucoup le connaissent déjà mais si jamais : il est auteur / réalisateur et travaille sur des choses fort différentes : un podcast (Floodcast avec Adrien Ménielle), des vidéos sur Internet (Golden Moustache, Studio Bagel,..), des webséries (Bloqués sur Canal+, Groom & Les Emmerdeurs sur Youtube Premium),... Il est aussi régulièrement appelé pour plein d’autres projets : notamment des films, des séries, des pubs et du stand up (Baptiste Lecaplain). On a profité du confinement pour de skyper et parler de pas mal de choses :

  • De cette période horrible qu’est l’adolescence
  • De sa tendance à s’auto-analyser en permanence
  • Faut-il avoir été vécu des choses difficiles pour être drôle ?
  • Ce qui le touche dans les oeuvres qu’il aime
  • L’influence de sa vie sur son écriture (et vice versa)

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS
Vous pouvez soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon.

#16 KronoMuzik & Art Comptant Pour Rien

Petit épisode à trois pendant le confinement : j’ai passé la soirée avec deux youtubeurs de qualité supérieure : Michel de KronoMuzik (chroniques express sur la musique) et Laure d’Art Comptant Pour Rien (qui vulgarise l’art contemporain). On a notamment discuté :

  • de la nuance sur internet
  • de la légitimité à donner son avis
  • du temps passé sur un projet, qui ne suffit pas pour qu’il soit de qualité
  • de ce que youtube leur apporte (à part $$$$ évidemment)

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS
Vous pouvez soutenir Les Gens Qui Doutent via Patreon.

#15 Dan Gagnon

Dan Gagnon est une de mes personnes préférées de la vie. Déjà parce qu’il a une maison au Canada, mais surtout parce qu’il me fait souvent remettre en questions ce que je pense savoir.

Il a fait tout un tas de choses dans sa vie : vécu sur plusieurs continents (il a passé un quinzaine d’années en Belgique), en six ans, il a tourné avec quatre spectacles différents (avec dedans, tant des blagues sur la neige que sur le cancer), il a été chroniqueur dans pas mal d’émissions radio & télé, il a eu son propre late show (RTBF), il a co-écrit et réalisé une websérie, il a fait tout un tas de podcasts (Comedy News Weekly, Dan Gagnon Gratuitement,…).

J’avais beaucoup de questions pour lui. J’en ai finalement posé deux issues de ma liste. Rien ne s’est passé comme prévu, mais on a parlé de plein de choses intéressantes quand même :

  • c’est ok d’avoir des opinions pas encore terminées
  • Dan a longtemps pensé que les émotions étaient un frein au fait de devenir intelligent
  • les nouvelles façons de faire de l’humour : via Twitch, Youtube, etc.
  • quand on rend payant un truc qu’on fournissait gratuitement avant
  • ses objectifs ultimes : vivre de l’écriture et ne plus sortir de chez lui
  • limiter ses objectifs pour être certain d’avoir de la rigueur
  • l’importance de faire un audit de soi-même pour arriver à travailler efficacement
  • réseaux sociaux et productivité
  • avoir une vie saine: bien dormir, bien manger, ne pas trop boire
  • l’excuse bullshit « J’ai pas le temps » qu’on utilise tout le temps
  • les hommes qui se maquillent

Pour info, l’épisode a été enregistré via Skype, donc il y a par moment un léger décalage. Mais rien d'insupportable (à part nous).

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#14 Sophie-Marie Larrouy

Sophie-Marie Larrouy est comédienne, auteure & journaliste. A son actif, un spectacle (Sapin le jour ogre la nuit), plusieurs livres (dont le roman L’Art de la Guerre 2), un bon million de vidéos sur Youtube, des scénarios, d’excellents podcasts (A Bientôt De Te Revoir,…) et pas mal d’autres choses. J’avais très envie de l’inviter dans Les Gens Qui Doutent depuis un petit moment parce qu’elle mélange ce que je préfère : des blagues et des réflexions déprimantes de justesse. Donc sans surprise, dans cet épisode on a ri, pleuré et mangé des chips.

Exceptionnellement, le podcast a été enregistré en public dans le cadre du Brussels Podcast Festival. Un immense merci à l’organisation, c’était un fort joli moment. Les thèmes abordés :

  • La pression d’être sur scène, l’envie / le besoin qu’on nous aime
  • Son arrivée à Paris il y a plusieurs années et le choc que ça a été
  • Le fait de trouver sa place
  • La dépression, l’envie d’en finir
  • La fois où Nagui m’a appelée pour un projet chelou
  • La joie & la lumière
  • L’importance de la simplicité dans la vie
  • L’hypocrisie dans le milieu artistique
  • Son projet de série
  • La difficulté de défendre ses opinions quand on ne maitrise pas la rhétorique
  • C’est chaud d’être une meuf, putain

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#13 Alex Vizorek

Alex Vizorek occupe à lui seul la moitié du paysage médiatique français. Il est en radio (sur France Inter), en télé (avec ses bros Michel Drucker et Thierry Ardisson) & sur scène (il a présenté les Molières, la moitié des galas francophones de comédie et a tourné dix ans avec son spectacle Alex Vizorek est une oeuvre d'art). Il travaille actuellement sur son second show, le moment était donc idéal pour aller lui parler de doutes. On a discuté ensemble de pas mal de trucs :

  • Son premier spectacle Alex Vizorek est une oeuvre d’art, qu’il a joué pendant 10 ans
  • Son emploi du temps surchargé et de comment il gère ses mille projets simultanés
  • Comment il prépare son prochain show (qui n’est pas encore écrit alors que le rodage commence dans deux mois)
  • Le fait de parler de soi ou pas dans un spectacle
  • Les co-auteurs qui travaillent avec lui sur tous ses projets et la façon dont ils procèdent
  • Son rythme de vie, qui n’a pas toujours été idéal
  • La difficulté / nécessité de se réinventer, de surprendre quand on fait autant de chroniques par semaine
  • Du fait qu’il a beaucoup de mal à dire non aux projets
  • Du genre de personne qu’il aimerait devenir (ou pas) quand il sera plus vieux
  • De son rapport à la scène stand up actuelle

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#12 Coeur de Pirate

Il y a assez peu d'artistes dont j'ai suivi absolument toute la carrière. Mais parmi eux, il y a Béatrice Martin (Coeur de Pirate), dont chacun des albums représente une période bien précise de ma vie. Je suis donc particulièrement contente d'avoir pu discuter avec elle cet été. On s'est retrouvées à la terrasse d'un café montréalais début septembre pour aborder pas mal de trucs :

  • Les moments de down post-tournée, du vide qu’elle peut ressentir
  • Les règles qu’elle a du s’imposer pour faire ce métier
  • La nécessité de trouver des choses ordinaires extraordinaires
  • Ses débuts en France, quand elle était un peu un OVNI (en termes de voix, de texte,..) pour l'Europe francophone
  • L'absence des réseaux sociaux actuels à ses débuts, ce qui l’a aidée à garder la tête sur les épaules quand elle a commencé à percer
  • Le fait d’être un introverti propulsé dans un milieu d’extravertis
  • Son rapport avec le public, du fait que parfois les fans perdent un peu de vue les codes de société quand ils la rencontrent
  • Le temps qu'il lui a fallu avant de se sentir légitime
  • Toutes les blagues qu'elle fait sur internet et les projets qu’elle a là dedans
  • Les patterns dans lesquels elle est parfois restée coincée au niveau relationnel
  • Le fait que la tristesse fait réfléchir et progresser

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#11 Rosalie Vaillancourt

J'ai découvert Rosalie Vaillancourt l’année dernière en trainant sur Youtube. Je suis tombée par hasard sur sa websérie Rosalie et j'ai ri tellement fort que j'ai fini par regarder toutes les vidéos qu'il existe d'elle sur Internet. Pour re-situer un peu, elle est l'une des humoristes québécoises les plus prolifiques du moment. Elle a fait l’Ecole Nationale de l’Humour, a écrit des webséries, fait de la télé, tourne avec son premier spectacle Enfant Roi et développe plein d'autres projets. Vu que j'étais à Montréal cet été, j'en ai profité pour aller voir son show. Le lendemain, on s'est retrouvées pour manger des bonbons et discuter de plusieurs trucs :
  • De la façon dont les filles sont encore considérées dans l’humour
  • De sa formation en théâtre avant de faire de la comédie
  • Du temps qu'elle a mis pour se trouver légitime
  • Du fait que les gens pensent souvent qu’elle est débile parce qu’elle fait l’idiote sur scène
  • De ses problèmes avec l’autorité
  • Du fait qu’elle travaille énormément (et parfois trop, on a parlé du burn out qu’elle a frôlé)
  • De la fois où elle a organisé un date à une conférence sur la guerre d’Algérie
  • De la vitesse vertigineuse à laquelle sa carrière a démarré et de la jalousie que ça a pu susciter
  • Du fait qu’elle ne joue pas un personnage sur scène mais que personne ne la croit
  • De sa psy, qui lui a demandé d’arrêter d’aller la voir parce qu’elle n’avait pas vraiment de problème
  • Du fait qu’il y a trop peu de personnages féminins drôles et forts en fiction

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#10 Charles Nouveau

Il a le cheveu fou et d'excellentes farces sur le suicide.. Cette semaine, c'est l'humoriste suisse Charles Nouveau, que je reçois dans Les Gens Qui Doutent. Vous l'avez peut-être déjà vu/entendu dans des vidéos de Montreux, du Jamel Comedy Club, dans plusieurs webséries RTS (Bipèdes, etc.), sur France Inter ou sur scène, puisqu'il tourne actuellement avec deux spectacles différents (Hors Jeu et Joie de Vivre). J'ai profité de son passage au Kings of Comedy Club de Bruxelles pour projeter mes angoisses sur lui et lui poser pas mal de questions sur plein de sujets :

  • Le fait que son spectacle Joie de Vivre a énormément évolué en deux ans
  • Le fait qu’il est moins dark qu’avant
  • La curation de bonheur, de ce qu’il fait pour essayer d’être plus heureux
  • Est-ce bien ou pas d’avoir des grandes opportunités tout au début de sa carrière
  • L'évolution des humoristes : vaut-il mieux peaufiner des petits passages ou faire un spectacle d’une heure assez vite ?
  • La solitude, dans la vie et dans le stand up
  • Les réactions parfois assez extrêmes du public pendant son spectacle
Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#9 Myriam Leroy

Myriam Leroy est journaliste, auteure (littérature et théâtre), chroniqueuse, brillante, smart as fuck, fort comique et l’une de mes personnes préférées. Mi-août, on a passé une soirée ensemble à boire du vin et discuter de pas mal de choses :

  • Ses romans Les Yeux Rouges et Ariane
  • Ce dont elle a besoin pour écrire et ce contre quoi elle lutte dans l’écriture
  • La différence entre non fiction et auto fiction
  • L’état de son égo
  • Son statut de capitaine de la lose et toutes les histoires incroyablement chelous qui lui arrivent
  • La façon dont elle gère sa colère & l’importance récente du sport dans sa vie
  • Les attaques de panique et les anti-dépresseurs
  • La façon dont elle aborde la promo de son nouveau roman Les Yeux Rouges et la thématique du harcèlement en ligne
  • La fameuse question : est-ce mieux d’être heureux mais sans histoire ?
  • Le féminisme et la façon dont les femmes sont souvent réduites en humour, dans les médias, etc.
  • Ce qu’elle a appris sur elle-même ces dernières années

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#8 Marine Baousson

J’ai rencontré Marine Baousson il y a quelques mois lors d’un plateau de stand up. Après l’avoir vue seulement dix minutes sur scène, je l’ai invitée dans le podcast. Je l’ai aimée en un seul sketch, parce qu’elle a fait ce que j’aime le plus en comédie : elle ne s’est pas contentée d’être drôle : c'était beau, c'était intelligent, c'était touchant.

Donc j’ai eu envie qu’on discute de plein de choses :

  • Du spectacle La Lesbienne Invisible (d’Océan) qu’elle a repris et du poids de la comparaison avec Océan
  • De l’écriture de son nouveau one woman show Fearless
  • De comédie au sens large : du fait qu’on se rabaisse souvent pour être drôle et des thèmes abordés par les humoristes, qui sont souvent les mêmes
  • De la frustration qu’on ressent quand on donne tout pour un projet et qu’il ne fonctionne pas autant qu’on le voudrait
  • Du fait que quand un artiste parle de son homosexualité publiquement, il est souvent réduit à son identité sexuelle, se retrouve obligé de l’incarner
  • De la difficulté de ce métier où rien n’est jamais acquis et où les bas sont très bas et les hauts sont très hauts
  • De la perte d’identité qu’elle a ressentie quand elle a perdu beaucoup de poids
  • Et puis aussi, on a pensé à lancer un podcast d’ASMR avec des humoristes qui mangent des trucs

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#7 Pierre-Yves Roy-Desmarais et Sam Boisvert

Aujourd’hui, je reçois les humoristes québécois Pierre-Yves Roy-Desmarais et Sam Boisvert, tous deux diplômés de l’Ecole Nationale de l’Humour.

Avec cet épisode, le podcast aurait clairement pu s’appeler Les Gens Qui Ne Doutent Quasi Pas. Ils sont beaucoup plus sûrs d’eux que les invités que j’ai pu recevoir avant, et c’est assez drôle de voir la différence entre leur mentalité nord-américaine et la mienne. On a notamment parlé :

  • d’à quel point la comédie est vue de manière différente au Québec et en Europe francophone : vrai métier chez eux VS hobby de saltimbanque chez nous
  • de l’impact que l’Ecole Nationale de l’Humour a eu sur leur carrière et leur travail
  • de la rigueur et de la détermination avec lesquelles ils ont travaillé quand ils ont compris qu'ils voulaient faire de l'humour

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#6 Adeline Dieudonné

Adeline Dieudonné est auteure et comédienne. L'an dernier, elle a sorti son premier roman La Vraie Vie, un délicieux mélange de candeur et de dureté qui lui a valu deux tonnes de prix (prix du roman Fnac, prix Renaudot des lycéens, prix Rossel,...). On s'est retrouvées chez elle pour parler de pas mal de choses :
  • de l’état de son égo après l’énorme succès de La Vraie Vie et de son seul en scène Bonobo Moussaka
  • de sa routine de travail et de la discipline qu’elle s’impose, des moyens qu’elle utilise pour se débarrasser des filtres sociaux quand elle écrit
  • du mélange tragédie / comédie dans ses oeuvres
  • du sentiment d’illégitimité qui l’a longtemps paralysée

Also, sans vouloir vous aguicher, elle utilise les mots « tranquillou » et « dithyrambique » dans la même phrase.

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#5 Adrien Ménielle

Adrien Ménielle est scénariste, comédien, auteur de bande dessinée, papa de la petite Frankie (un chien), a été directeur artistique de Golden Moustache, fait des podcasts avec FloBer (Floodcast), met souvent sa tête dans des trucs sur Instagram et tout ça, en étant très drôle.

  • Son ancien travail de directeur artistique chez Golden Moustache et son actuel métier de scénariste
  • L’introversion, qui peut être assez difficile à comprendre pour les extravertis
  • La valeur des avis reçus (surtout sur internet)
  • Le travail qu’il fait sur lui-même pour arrêter de vouloir tout contrôler
  • La peur de se lancer

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#4 Céline Tran

Aujourd'hui, Céline Tran est auteure, comédienne et coach en bien-être et sexualité, mais pendant 13 ans, elle a été l’une des plus grandes stars du X sous le nom de Katsuni. On s’est rencontrées lors du Festival Internarnational du Film Fantastique de Bruxelles (BIFFF) et on a discuté de pas mal de choses :

  • de son parcours, de la façon dont elle a réussi à dompter sa timidité, de son autobiographie « Ne Dis Pas Que Tu Aimes Ça » (Fayard)
  • du moment où elle s’est rendue compte qu’elle avait passé tellement de temps à travailler qu’elle a fini par s’oublier, et de manière générale, de son goût pour l’excès, de son besoin d’aller toujours au bout des choses.
  • de son chat Gribouille, du fait qu’on est contents quand certains personnages de films d’horreur meurent et finalement, j’ai demandé si elle arrivait à regarder du porno sans l’analyser.

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#3 Thomas Wiesel

L'humoriste suisse Thomas Wiesel (Montreux, RTS, Quotidien, France Inter,…) est aussi asocial que drôle. C’est pour ça que je l’aime beaucoup et que j’ai voulu qu’on discute en buvant du jus d’orange.

On a parlé de :

  • du cycle procrastination - culpabilité dans lequel il tombe souvent, mais que parallèlement à ça, il est capable d’écrire énormément
  • de son manque d’intelligence émotionnelle et de ce qu’il aurait aimé apprendre quand il était jeune
  • du syndrome de l’imposteur
  • de la fois où il a failli se faire péter la gueule après avoir fait des blagues
  • du début de sa carrière, quand il tenait à être provocant, quitte à faire des blagues gratuitement méchantes juste pour choquer, puis du moment où il s’est rendu compte qu’en comédie, tous les rires ne se valaient pas
  • du passage à vide qu’il a eu l’an dernier
  • de la façon dont parler de deuil en comédie : de son sketch sur le décès de sa mère et de la première fois qu’il l’a joué devant son père
  • de son prochain spectacle, qu’il est en train d’écrire

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#2 Eva Bester

Pour ce deuxième épisode des Gens Qui Doutent, j’ai rencontré Eva Bester, que j’admire éperdument. Eva est journaliste, elle a notamment travaillé pour France Culture et Arte. Depuis plusieurs années, vous pouvez l’entendre chaque dimanche matin dans Remède à la Mélancolie (France Inter), délicieuse émission dans laquelle elle reçoit des apothicaires de l’âme (musiciens, comédiens, philosophes, cuisiniers, etc.) qui lui donnent leurs remèdes contre le spleen : des livres, des films, des chansons, des mantras, toutes sortes de choses qui rendent l’existence plus supportable.

On s’est retrouvées dans un café vide (le lieu, pas la boisson) où l'on a pu aborder toutes sortes de choses :

  • ce que représente la radio pour elle, ce qu’elle veut faire passer dans son émission, la façon dont elle prépare ses interviews
  • la mélancolie bien sûr, la fuite, l’égo, le fardeau que peuvent représenter l’existence et les relations sociales qu’elle impose
  • mais on a aussi parlé de choses plus légères : de notre passion commune pour l’ASMR, d’animaux mignons et moins mignons, de karaté,...

On a beaucoup ri. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à écouter cet épisode que j’en ai pris à discuter avec elle. Dans tous les cas, profitez-en, c’est votre seule occasion de l’entendre tutoyer quelqu’un.

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS

#1 Kyan Khojandi

Dans ce premier épisode, j’ai la chance de discuter avec l’humoriste Kyan Khojandi, que vous avez probablement découvert dans Bref (Canal +) dont il jouait le personnage principal et qu’il a co-créé avec Navo (Bruno Muschio). Juste après et toujours avec Navo, il a créé Bloqués (ft. Gringe et Orelsan), puis Serge Le Mytho (ft. Jonathan Cohen). Parallèlement, il a présenté son (très chouette) spectacle Pulsions pendant quatre ans et il vient d’annoncer la tournée de son nouveau show, Une Bonne Soirée.

Ensemble, on a parlé de pas mal de choses :

  • De la pression qu’il a pu ressentir aux différentes étapes de sa carrière
  • De son nouveau spectacle et de la façon dont il l’a construit
  • De la manière dont il parle de choses tragiques en comédie
  • De la dépression qu’il a faite quand il avait 25 ans et de ce que ça a changé dans sa vie.

Toutes les références faites dans ce podcast sont listées ICI.
Écouter / s'abonner :  iTunes | Spotify | YoutubePocket Casts | RSS